Le Deal du moment : -30%
Remise de 30% sur les chaussures Nike Air VaporMax 2019
Voir le deal
133 €

[Audio] MiLS - Monstre

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

[Audio] MiLS - Monstre Empty [Audio] MiLS - Monstre

Message par MiLS le Mer 26 Oct - 17:30

MiLS - Monstre by MiLS
(pour télécharger, cliquez sur la petit flèche, à droite sur le lecteur)

Interprète : MiLS
Titre : Monstre
Prod : MiLS
Durée : 4"32
Paroles :

La liberté, la perle dominante dans vos conceptions flous
La morale où ne régissent que des fous
Un éternel recommencement, de plaies, de pansements
Perpétuel recensement de paradis chancelants

L'infini se perche doucement dans le regard
De tous ces opprimés quand je doute leur savoir
Leurs fondements, leur bagage, leurs manies, leur culture
L'infini se trouve bien au-delà du futur

Au-delà des chagrins, au'delà de vos espoirs
Au-delà de notre éducation que l'on appelle l'histoire
Celle qui nous guide avec un ton bien hautain
Parce que cinq cent million d'année sur l'infini ça ne vaut rien

Quand l'échelle est assez grande, notre case d'homo sapiens
Rend les actes de demain, bien bénins presque anodins
Donne à Talasan et Lucy d'égales étiquettes
Elle rend / le statut de président bien obsolète

Tournons le dos à des concepts qui paraissent inassimilables
Retournons à nos ambitions qui s'immiscent sous le sable
Des portraits, des guerres, des souvenirs impérissables
Les reliques du néant dans un monde incommensurable

Un coup d'oeil aux millénaires qu'il nous a fallu pour bâtir
Un système qui peut disparaître en l'espace d'un soupir
Partageons l'erreur, partageons nos sens
Partageons la réthorique dans nos questions de conscience

Nous ne partageons plus rien lorsque tout semble inutile
Nous supportons seuls les problèmes les plus subtils
Alors subissons ce manque dans nos futiles conversations
Et rendons à l'infini la force de l'interprétation

Emportés dans la pirogue d'une poignée de bien-pensants
Confrontés à leurs principes sans pouvoir les éviter
Le bien et le mal sont enseignés à nos enfants
Mais nous nous gardons de leur dire qu'on n'détient pas la vérité

La suffisance, la vanité, la perte de mémoire
L'incapacité à délimiter son âme et sa chaire
Sa façon de se voir tous les jours dans le miroir
Planqué sous des outils et des gibecières de vocabulaire

La certitude et l'ignorance dans une fonction random
Des extrêmes qui s'affrontent à chaque borne de la route
L'association des genres qui fait si peur à tant d'hommes
Je recherche mon bien-être dans la défiance et dans le doute

L'absolu m'envoûte, j'écoute les gouttes
De la liqueur de la déroute, de la hideur qui me dégoûte
Qui tend vers l'infini dans une évolution acerbe
Qui contamine mon verbe et la verdeur de mon herbe

Je peine pour ces êtres qui vivotent et qui pensent
Que leur croyances et leurs actes auront d'quelconque conséquence
Dans un idéal d'antan comme seule condition le temps
La bonté naturelle de l'Homme n'est qu'un conditionnement

Un grand effet de groupe entre réclusion et gala
Lorsque l'humain voit la joie, pourquoi je n'vois que l'embarras ?
Dans un monde fait de pixels où plus rien n'est naturel
L'éducation t'adopte et la carotte est virtuel

Je fuis dans un sens qui m'est propre, je tombe
La gravité m'emporte dans mes propres catacombes
Je gratte et je creuse pour trouver un nouveau monde
Où les frivolités s'effacent et les sensations abondent



Clairement, les serments déferlants sur les versants
Des serpents percent en se servant du nombre
Traversant les guerres sans bouleversement déversant
Des avis planétairement déconcertants, c'est sombre




Je plane encore un peu sur un sujet qui m'étouffe
Je survole vivement les vivants les plus voraces
Pour me fondre dans vos yeux ou dans l'infini d'un souffle
Dans l'espoir d'un nouveau gouffre, dans le sillon d'une rosace

Et encore je me retiens, encore je vous reviens
Et je divulgue le dédain pour le dindon que je deviens
Mais je le deviens quand même, deviens démon de ma peine
Je redeviens le comédien coupable de ma haine

Je suis fautif de la chaîne des évênements qui entraînent
Le déchaînement des blasphèmes qui certainement me gangrènent
L'enchaînement de lumière et de l'obscure en plan-séquence
J'en mesure les différences sans trop agir en conséquence

Je laisse aller le monde car il n'est pas de mon ressort
De modifier le décor de nos faiblesses nauséabondes
Nous fabriquerons des bombes et nous pleureront nos morts
Puisque le passé instaure de telles gemmes dans nos frondes

Nos coeurs palpitent au rythme des années
La mesure qui donne aux êtres cette impression de faner
Esclave de l'évidence, de la science et son sérieux
Mais être sûr de quelque chose ne vaut plus rien à mes yeux

Le cultivateur de doute dans un champs de certitude
Ils rejettent l'ignorance pour des raisons que j'ignore
Ils prennent les graines du passé qui sont en pleine décrépitude
Et te les servent sur un plateau d'or duquel on picore

Un granivore usé qui ne peut plus s'empiffrer
Les distinctions des entités, les étiquettes d'identités
La justesse subjective et l'opinion recommandable
Rien n'est bon rien n'est mauvais tout est exactement semblable

Il n'y a pas de différence entre Greenpeace et le Fisc
Entre les aborigènes en tribu et l'industrie du disque
Entre Monsieur Alain Soral et les assureurs de risque
Entre les vies qu'on glorifie et toutes celles que l'on confisque

Alors je propose un troc, à celui que ça tente
Un échange qui a ses risques mais qui possède aussi ses qualités
Faites-moi décrocher de mes critiques insignifiantes
Et je vous ferai apprécier la magie dans la banalité


Dernière édition par MiLS le Jeu 27 Oct - 7:11, édité 3 fois (Raison : Monstre v2.0)

__________________________________


[Audio] MiLS - Monstre Article_banksy_critique
MiLS
MiLS
22%

Nombre de messages : 5518
Age : 34
Localisation : 22%
Date d'inscription : 31/12/2006

http://www.resistenzia.com

Revenir en haut Aller en bas

[Audio] MiLS - Monstre Empty Re: [Audio] MiLS - Monstre

Message par Zarmot le Mer 26 Oct - 18:24

Bon j'viens d'me bouffer ton morceau, faut digérer l'truc quand même, j'trouve ça fort mais j'aurais besoin de plusieurs écoute pour tout bien capter.

J'aurais voulus plus de vie dans le flow aussi, tu monte crescendo tout le long mais j'trouve que c'est pas assez mais y'a des passages comme celui ci où j'trouve que ça déchire :

Clairement, les serments déferlants sur les versants
Des serpents percent en se servant du nombre
Traversant les guerres sans bouleversement déversant
Des avis planétairement déconcertants, c'est sombre

Par moment j'avais l'impression que tu partais pour te lâcher et non tu retourne dans l'flow un peu linéaire, c'est dommage car vu l'texte je t'aurais bien vu mettre de la force dans la voix.

Ca fait plaisir de te revoir au cromi en tout cas Smile

__________________________________


[Audio] MiLS - Monstre 080823035036894334
Si t'as le sens du partage, est-ce que tu peux être riche ? J'ai l'impression que l'homme perd son âme quand il comprend le sens du bénéficeZarmot
Zarmot
Zarmot
De fou, De feu, Flamme bleue !
De fou, De feu, Flamme bleue !

Nombre de messages : 15540
Age : 33
Localisation : Paris 20
Date d'inscription : 12/07/2006

http://soundcloud.com/zarmot

Revenir en haut Aller en bas

[Audio] MiLS - Monstre Empty Re: [Audio] MiLS - Monstre

Message par Invité le Mer 26 Oct - 18:32

moi perso j'trouve que l'instru manque de consistance, les paroles sont ouf en tout cas, le flow un peu linéaire avec un peu de folie parfois .. ça ne sera pas un de mes morceaux préférés de MiLS ..

aurais-tu ton morceau "papillon" dans ton Disque dur au fait ? (je ne le trouve plus)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Audio] MiLS - Monstre Empty Re: [Audio] MiLS - Monstre

Message par Difé le Mer 26 Oct - 19:03

J'rejoins Keyz sur la prod, manque un peu de matière. Du coup au début c'est un peu mou. A partir de 1min36 ça devient nettement plus vivant. Jrejoins Zarmot sur c'qu'il raconte comme conneries sur ton flow. Ya de très bons passages où ça glisse tout seul tout de même. Mais je crois que le flow ne m'aurait pas du tout déranger si le texte m'avait plus accroché que ça. Je m'explique, c'est très bien écrit, encore plus pour un bouquin. Mais c'est dur à digérer, et j'ai pas retenu grand chose au final. Ca surprend pas, ni ne provoque vraiment parce que tu raccroches pas ta pensée à la vie concrète/quotidienne. J'sais pas si tu vois cque jveux dire. Tout ça est subjectif bien sur mais j'ai besoin d'avoir quelque chose qui me dérange, qui me bouscule ou qui m'accroche quand j'écoute un texte.

Reste que j'aime bien cque tu racontes, j'aime bien l'flow à certains moments comme jlai déjà dit. Et que c'est poétique, joli à entendre. En fait mon commentaire parait négatif mais mon avis sur le son l'est pas du tout !


Dernière édition par Difé le Mer 26 Oct - 19:12, édité 2 fois
Difé
Difé
Leader

Nombre de messages : 1988
Age : 28
Date d'inscription : 27/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Audio] MiLS - Monstre Empty Re: [Audio] MiLS - Monstre

Message par 6-Heaven le Mer 26 Oct - 19:07

Alors pour moi le texte est trés bon et je pense qu'il faut le lire quand tu rappes pour l'apprécier pleinement sinon effectivement on peut trouver ça complexe et ennuyant. Pour mon cas sincèrement quand on se penche dessus c'est fort et on apprécie de décoder tes messages cachés.

Sur ton flow ce qui me dérange c'est pas forcément la monotonie car tu as quand m tenté des variations c'est surtout tes backs qui sont 50% des fois foiré ou plus que limite.

Pour la prod, je sais pas de qui c'est mais c'est pas assez carré que ce soit sur la structure du son ou la facon de jouer avec la boucle. C'est dommage car le sample est violent. Je trouve aussi que les drums sonnent cheap et particulièrement le snare.

Le mixe aussi objectivement est mauvais un coup t trop fort un coup tu l'es pas assez alors que la qualité d'enregistrement me semble bonne. L'effet négatif direct c'est que l'on voit que tu as coupé ton texte à l'enregistrement.

Je dirais au final un avis mitigé mais retravaillé ça peut être trés lourd.
6-Heaven
6-Heaven
Sang-Raison Biaatch

Nombre de messages : 2025
Age : 35
Localisation : Grenoble 38
Date d'inscription : 22/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

[Audio] MiLS - Monstre Empty Re: [Audio] MiLS - Monstre

Message par Invité le Mer 26 Oct - 19:56

moi je kiffe sincèrement... j'comprend ce que disent les autres, sur la prod, c'est vrai mais bon. j'la trouve bien structurée, très en adéquation avec ton flow en tout cas.

et niveau textuel, flow, style, franchement j'adhère complètement. ça donne envie de réécouter... pas juste après mais sur la longueur, c'est un morceau que j'vais redécouvrir chaque fois avec plaisir j'pense. j'aime bcp l'ambiance.

ça donne envie de voir la suite (j'crois pas avoir écouter de trucs de toi au paravant, j'vais remédier à ça).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Audio] MiLS - Monstre Empty Re: [Audio] MiLS - Monstre

Message par Takamori le Mer 26 Oct - 19:58

Ca m'parle !

Le texte est fort, on te reproche de pas être monté en force, j'te le reprocherai pas, ça fait partie d'la cohérence du texte avec ce que t'en fais, à quoi ça sert de monter en pression si l'importance des choses tend vers 0 puisqu'il est divisé par l'infinité du temps ^^

J'aime pas trop l'instru non plus, mais ça colle au truc et ça donne de la force à tout ça.

Bref j'aime
Takamori
Takamori
Untouchable

Nombre de messages : 5559
Age : 31
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 22/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

[Audio] MiLS - Monstre Empty Re: [Audio] MiLS - Monstre

Message par Zek le Mer 26 Oct - 20:19

Déjà c'est cool d'entendre un nouveau son de Mils !

Ensuite j'ai toujours été admiratif des longs textes crachés comme ça, pour l'effort d'écriture et la performance d'endurance au micro. De plus, on peut pas dire que tu l'as pas bossé, t'as sorti un truc assez complexe, plein d'images, ça ravira les amateurs de "rap intellectuel". C'est ton style, c'est là dedans que t'es le meilleur.

En ce qui concerne la prod, elle m'a paru très longue à partir, j'ai failli décrocher, heureusement que la mélodie vient apporter une tout autre dimension et là ça m'a hypnotisé.

__________________________________


WORST THINGS THAT HAPPENED TO HIP-HOP :
RADIO | SUCCESS, MONEY & POWER | BIG L'S DEATH | BIG PUN'S DEATH | ODB'S DEATH | INTERNET | HARDCORE FANS | DJ KHALED | AUTOTUNE | PROOF'S DEATH AND EMINEM'S DECLINE | DAVID GUETTA | ALEX DA KID | NATE DOGG'S DEATH
Zek
Zek
@ZeakyZek

Nombre de messages : 30946
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

[Audio] MiLS - Monstre Empty Re: [Audio] MiLS - Monstre

Message par dub le Mer 26 Oct - 22:01

le titre me parle... haha
sinon ouai le texte, tu sais de quoi il en résulte pour ma part.. la derniere phase est magnifique, tu l'as bien placé pour le coup elle m'a foutu un sourire au coin des levres, kiffant vraiment, ca retourne tout l'truc en fait.. mais de toute facon, pour tout capter ca demande du temps et un don de prescience lol.. en tout cas, ouai t'as ton arbre magique Smile

Takamori a écrit:à quoi ça sert de monter en pression si l'importance des choses tend vers 0 puisqu'il est divisé par l'infinité du temps ^^
héhé bueno Smile
sinon perso j'kiffe bien a l'ecoute, du debut a la fin, j'comprend 6 pour les backs mais ca me choque pas perso, l'instru j'aime bien, j'suis pas pointu la dessus donc je m'en branle royal, de toute facon, il est preferable d'avoir une ambiance qu'une instru sur ce genre de son selon moi, sinon le mix je m'en branle royal, c'est brut de pomme.. le passage en italique est bueno en effet

"cultivateur de doute dans vos champs de certitudes"
bientot marqué ! Smile

__________________________________


---
Youtube
SoundCloud
Double.D'Prod
------
dub
dub
Double.D'prod

Nombre de messages : 17947
Age : 33
Localisation : L'appart' 3 du batiment B dans le secteur 12.A
Date d'inscription : 22/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

[Audio] MiLS - Monstre Empty Re: [Audio] MiLS - Monstre

Message par Vrkolak le Mer 26 Oct - 23:01

énormissime le texte vraiment je kiffe, c'est profond j'adore ce genre de recul sur la planète, sur l'histoire, à voir tellement loin et peut-etre de tellement qu'on s'y pert, il y a un objetivisme remarque qui ressort de ces paroles

Et encore je me retiens, encore je vous reviens
Et je divulgue le dédain pour le dindon que je deviens
Mais je le deviens quand même, deviens démon de ma peine
Je redeviens le comédien coupable de ma haine

c'est tellement bien exprimé, j'adore. c'est dommage musicalement que la mélodie met pas moins de temps à arriver à mon gout
Vrkolak
Vrkolak
Bagabont

Nombre de messages : 8405
Age : 31
Localisation : chez moi pépère j'vais pas m'prendre la tête
Date d'inscription : 23/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

[Audio] MiLS - Monstre Empty Re: [Audio] MiLS - Monstre

Message par Sangokush le Mer 26 Oct - 23:06

ouais ca s'écoute bien comme d'hab!
Sangokush
Sangokush
Panda swagg à la française

Nombre de messages : 9236
Age : 32
Date d'inscription : 16/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

[Audio] MiLS - Monstre Empty Re: [Audio] MiLS - Monstre

Message par MiLS le Jeu 27 Oct - 6:34

Merci à tous pour vos avis les gars Smile

Déjà, merci beaucoup à Six qui m'a fait remarqué le "cheapness" du snare. Quand tu l'as dit, ça m'a sauté aux oreilles. Bref donc j'ai juste changé le snare et j'trouve que ça prend une autre dimension, donc merci. Après le reste des drums, j'trouve que ça va.

Après j'suis un peu d'accord avec toi. Quand j'fais pas de backs, ça semble un peu vide, et quand j'en fais, ça semble un peu brouillon. Mais oué, j'ai même pas foutu un casque pour mixer sur le coup. Là j'ai refais le mix avec un casque, p'tête ça va mieux passer.

En relisant ton post en fait, j'trouve que t'as tapé dans l'mille de ce qui était critiquable niveau technique et j'te remercie de m'avoir fait remarqué tout ça Smile

Si vous l'avez téléchargé avant ce post, virez-la, et prenez cette version Smile :

MiLS - Monstre by MiLS

Merci Keyz'. Tiens (ce papillon) : http://www.zshare.net/audio/95218220980bd932/

Thanks Zaza. Oué j'ai un peu l'même flow tout l'temps, désolé qu'ça t'lasse. J'comprend que ça puisse. C'est un peu pareil pour tout l'monde en fait, après on adhère ou on adhère pas j'crois.

Par moment j'avais l'impression que tu partais pour te lâcher et non tu retourne dans l'flow un peu linéaire, c'est dommage car vu l'texte je t'aurais bien vu mettre de la force dans la voix.

Oué j'vois c'que tu veux dire. Mais bon, j'y met l'émotion qui m'semble juste par rapport à c'que j'dis donc ça sort comme ça j'sais pas. J'ai l'impression de me lâcher au micro. Je bounce partout, j'transpire, je gestualise et tout haha ! Ca donne un mélange de colère et de nonchalance Very Happy Merci en tout cas poto Smile

Merci Difé d'avoir pris l'temps man

Ca surprend pas, ni ne provoque vraiment parce que tu raccroches pas ta pensée à la vie concrète/quotidienne. J'sais pas si tu vois cque jveux dire. Tout ça est subjectif bien sur mais j'ai besoin d'avoir quelque chose qui me dérange, qui me bouscule ou qui m'accroche quand j'écoute un texte.

Oué mais c'est en sortant de ta vie concrète/quotidienne que justement tu es percutant j'trouve. Quand tu sors de toi-même, tu es prêt pour la guerre civile, tu es prêt pour 2012, tu es prêt pour une chute démographique, et cette perspective devient un espoir.Bref, t'as raison, c'est tout subjectif. Mais si j'n'arrive pas à t'accrocher avec ce que je dis dans ce texte, j'pense que j't'accrocherai jamais lol. En même temps après tu dis "j'aime bien c'que tu racontes" donc j'suis un peu confus. Mais bref, si t'as aimé dans l'ensemble c'est cool. Après c'est les goûts et les couleurs, merci beaucoup en tout cas Wink

@Cheese : Merci mec. j'espère que la nouvelle version passera encore mieux Wink

à quoi ça sert de monter en pression si l'importance des choses tend vers 0 puisqu'il est divisé par l'infinité du temps ^^

Amen. merci taka Wink

De plus, on peut pas dire que tu l'as pas bossé, t'as sorti un truc assez complexe, plein d'images, ça ravira les amateurs de "rap intellectuel"

Un granivore usé qui ne peut plus s'empiffrer
Les distinctions des entités, les étiquettes d'identités


Razz

Rap "intellectuel" je sais pas, appelle ça comme tu veux après tout Very Happy Merci en tout cas. Content que ça t'ait hypnotisé, c'est fort comme mot Smile

Thanks dubby dub Smile

Cimer Vrkolak. Dans un an et un jour, on sera le 28/10/12. On refera un bilan à c'moment-là Wink Oublie pas tes lingotins d'or héhé. Bref, merci, j'espère que la nouvelle version passera encore mieux en tout cas

Thanks Sango

__________________________________


[Audio] MiLS - Monstre Article_banksy_critique
MiLS
MiLS
22%

Nombre de messages : 5518
Age : 34
Localisation : 22%
Date d'inscription : 31/12/2006

http://www.resistenzia.com

Revenir en haut Aller en bas

[Audio] MiLS - Monstre Empty Re: [Audio] MiLS - Monstre

Message par Difé le Jeu 27 Oct - 8:04

J'comprends bien ton texte, et j'suis plutot d'accord avec c'que tu dis. J'aime bien c'que tu racontes oui. C'est pas l'soucis (si yen a un), j'revenais plus sur la forme. Pas sur la rimes ou la musique mais sur la façon dont tu "communiques" ta pensée. J'développe ce soir, j'suis un peu en retard là. Bisous bisous

"Quand tu sors de toi-même, tu es prêt pour la guerre civile, tu es prêt pour 2012, tu es prêt pour une chute démographique, et cette perspective devient un espoir."

Jcomprend bien ça aussi, mais pour le coup, tu l'as raccroché à quelque chose qui tape à l'oeil et qui taperait à l'oreille si c'était rapé.
Difé
Difé
Leader

Nombre de messages : 1988
Age : 28
Date d'inscription : 27/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Audio] MiLS - Monstre Empty Re: [Audio] MiLS - Monstre

Message par Zarmot le Jeu 27 Oct - 11:42

TackleALeauDvie a écrit:à quoi ça sert de monter en pression si l'importance des choses tend vers 0 puisqu'il est divisé par l'infinité du temps ^^

Mais ferme ta gueule Nostradamus Laughing

MiLS encore le coté linéaire j'm'en branle, juste que j'aurais trouvé sympa que t'appuies un peu plus les sur mots, que ça fasse un peu moins "récité", y'a des passages où j'ai l'impression que tu lis bien ton texte quoi mais que ça manque de vie, enfin bref j'vais me faire une 2ème écoute avec la nouvelle version, on verra bien Very Happy

__________________________________


[Audio] MiLS - Monstre 080823035036894334
Si t'as le sens du partage, est-ce que tu peux être riche ? J'ai l'impression que l'homme perd son âme quand il comprend le sens du bénéficeZarmot
Zarmot
Zarmot
De fou, De feu, Flamme bleue !
De fou, De feu, Flamme bleue !

Nombre de messages : 15540
Age : 33
Localisation : Paris 20
Date d'inscription : 12/07/2006

http://soundcloud.com/zarmot

Revenir en haut Aller en bas

[Audio] MiLS - Monstre Empty Re: [Audio] MiLS - Monstre

Message par Invité le Jeu 27 Oct - 14:00

Bin la nouvelle version je l'ai bien + apprécier en tout cas =)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Audio] MiLS - Monstre Empty Re: [Audio] MiLS - Monstre

Message par Z le Jeu 27 Oct - 15:45

Excellent. Dommage que tu ne sois pas mixé bien, et que y'est pas plus d'arrangement sur le texte car tu as un tellement bon potentiel...les moyens techniques deviennent une limite à ton taffe. Passe une marche au dessus meme si c'est toujours juste pour le plaisir Smile
Z
Z
Parabole

Nombre de messages : 5247
Age : 33
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/05/2006

http://myspace.com/rectoverso

Revenir en haut Aller en bas

[Audio] MiLS - Monstre Empty Re: [Audio] MiLS - Monstre

Message par Zarmot le Jeu 27 Oct - 17:03

Pas faux pour le mix Wink

__________________________________


[Audio] MiLS - Monstre 080823035036894334
Si t'as le sens du partage, est-ce que tu peux être riche ? J'ai l'impression que l'homme perd son âme quand il comprend le sens du bénéficeZarmot
Zarmot
Zarmot
De fou, De feu, Flamme bleue !
De fou, De feu, Flamme bleue !

Nombre de messages : 15540
Age : 33
Localisation : Paris 20
Date d'inscription : 12/07/2006

http://soundcloud.com/zarmot

Revenir en haut Aller en bas

[Audio] MiLS - Monstre Empty Re: [Audio] MiLS - Monstre

Message par tar-t le Jeu 27 Oct - 19:31

du bon mils Cool
tar-t
tar-t
Au dessus c'est Zalem

Nombre de messages : 7731
Age : 32
Localisation : ile-de-france
Date d'inscription : 21/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Audio] MiLS - Monstre Empty Re: [Audio] MiLS - Monstre

Message par Difé le Jeu 27 Oct - 23:06

Je disais donc que sur l'fond j'te suis complètement, j'suis dans lmeme genre de questionnements depuis un moment. Mais si j'ai réécouté l'son plusieurs fois et me suis penché sur les paroles, c'est parce que je sais que c'est du Mils et justement parce que j'suis aussi dans ce genre de questionnements. Mais à première écoute, si j'suis en train d'bouffer ou bloqué dans les bouchons pour aller taffer dans un truc que j'aime pas, ça va pas m'accrocher (d'où le "c'est très bien écrit surtout pour un bouquin". Si jme penche sur les paroles, j'adore. Si j'écoute de la musique, ça mtransporte moins). Et pourtant, y a matière à raccrocher cque tu racontes à des trucs aussi banal que les situations que j'viens de citer. Et c'est ce genre de truc qui fait qu'un son me percute. Après c'est une question de gout, clairement. C'est pas un reproche, c'est un avis. Et ça dépend dton projet aussi, à qui tu veux communiquer ton message : à ceux qui en connaisse déjà les termes et qui sont dans la même reflexion que toi ou à ceux qui vont découvrir une manière de prendre du recul sur soi même, sur la vie, ce à quoi il n'avait jamais pensé. Dans le deuxième cas, faut aller chercher les mecs dans leurs réalités : métro boulot dodo. Pour prendre du recul et se dissocier de sa situation, de sa culture, de ses bagages, de ses fondements, de ses manies, il faut les observer de l'extérieur donc c'est pas en contradiction avec ta pensée de les nommer. Et moi, meme en étant un auditeur averti puisque je connais un peu cque tu fais, que jkiff cque tu fais, et que j'suis dans une reflexion similaire, j'ai besoin de piqures de rappel qui me font sortir de mon quotidien en le pointant du doigt. Et la ça me secoue. C'est plus percutant sur l'instant, mais aussi sur la durée, ça me pousse davantage encore à me requestionner, à cultiver l'doute en fait.
J'espère pas trop être confus, encore moins directif parce que c'est vraiment pas l'but. Encore une fois, c'est une question de gout. Moi j'aime être bousculer, surtout dans ce genre de son qui a un réel potentiel de révolution dans la tete d'un mec. D'autres préféreront la grande finesse de tes paroles qui jme répète sont poétiques. Jcomprend Zek quand il parle de "rap intellectuel" parce que t'as tellement de recul que ça peut sembler être un travail intellectuel qui n'a plus rien à voir avec le concret, alors qu'au contraire, ça pourrait être traiter de manière à cque ça soit en plein dans le concret.

Pour résumer, jrejoins tar-t : "c'est du bon Mils". Donc quelque part mon commentaire sert à rien, parce que c'est du Mils, j'ai rien à attendre d'autre de tes sons. Ca m'pose pas de soucis personnel, j'écoute tes sons avec grand plaisir

Aussi, j'crois que jpreferais l'ancien snare Embarassed

Peace mec !!
Difé
Difé
Leader

Nombre de messages : 1988
Age : 28
Date d'inscription : 27/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Audio] MiLS - Monstre Empty Re: [Audio] MiLS - Monstre

Message par MiLS le Ven 28 Oct - 4:11

Merci d'avoir détaillé ton avis, j't'avoue que ça m'intriguait et que j'comprenais pas où tu voulais en venir. Maintenant beaucoup plus. Smile

Et ça dépend dton projet aussi, à qui tu veux communiquer ton message : à ceux qui en connaisse déjà les termes et qui sont dans la même reflexion que toi ou à ceux qui vont découvrir une manière de prendre du recul sur soi même, sur la vie, ce à quoi il n'avait jamais pensé.

J'veux pas forcément communiquer d'message, j'veux juste écrire c'qui m'tient à coeur au moment où j'suis devant ma feuille. Tu parles beaucoup de ce texte comme une série de "questionnements", mais ce son est particulier pour moi. C'est plus une conclusion de ce que je pense de la vie et de l'humanité plus que des questions. Ce texte me permet justement de sortir du carcan que sont ces questions incessantes. Je remet tout à égalité. C'est ma vérité, celle qui répond à tout, sans répondre à rien en fait.. lol bref..

Dans le deuxième cas, faut aller chercher les mecs dans leurs réalités : métro boulot dodo

Oué mais j'veux aller chercher personne. Ce serait pourri et les différentes critiques ne seraient pas révélatrices et ne vaudraient rien. J'préfère que 95% des gens passent à côté sans vraiment comprendre le fond de ce que je raconte (et donc de ce que je suis) et que les 5% qui restent soient complètement transportés plutôt qu'd'essayer d'aller chercher plus de public et de perdre une certaine "magie", celle qui est créé par le simple fait d'ouvrir son coeur et ses tripes.

j'ai besoin de piqures de rappel qui me font sortir de mon quotidien en le pointant du doigt. Et la ça me secoue

Oué j'comprend, mais dans ce son, ce n'était pas le but. Chacun a son quotidien, ses manies, ses bagages, chacun est différent et vit un quotidien différent. Là je voulais vraiment prendre l'humain dans son ensemble, de Lucy à Talasan, et je pense quand même avoir écrit des trucs percutants vis-à-vis de cet ensemble là. Loin de moi l'envie de m'auto sucer, ou même de m'auto critiquer, mais j'pense qu'il y a des phases qui pourraient bousculer n'importe quel être de cette planète s'il prenait le temps de se poser la question.

Le bien et le mal sont enseignés à nos enfants
Mais nous nous gardons de leur dire qu'on n'détient pas la vérité


Je peine pour ces êtres qui vivotent et qui pensent
Que leur croyances et leurs actes auront d'quelconque conséquence


Nous fabriquerons des bombes et nous pleureront nos morts
Puisque le passé instaure de telles gemmes dans nos frondes


Bref, j'essaie pas de prouver quoi que ce soit ni de te démontrer que tu as tort, loin de là. Sur ce son, j'ai vraiment visé le détachement le plus extrême. J'aurai eu du mal à me détacher complètement et ensuite de faire des "piqûres de rappel" qui impliquent mes sens et mon cerveau d'humain. Ca montrerait que j'ai des certitudes et ça irait à l'encontre de ce que je dis. Mais j'comprend c'que tu veux dire en tout cas.

J'espère pas trop être confus, encore moins directif parce que c'est vraiment pas l'but

Nan j'ai très bien compris (beaucoup mieux qu'hier) et j'te remercie d'avoir pris le temps de t'expliquer. En aucun cas j'te trouve directif. Comme tu dis, c'est tout une histoire de goûts tout ça, mais l'débat est intéressant Smile

Jcomprend Zek quand il parle de "rap intellectuel" parce que t'as tellement de recul que ça peut sembler être un travail intellectuel qui n'a plus rien à voir avec le concret, alors qu'au contraire, ça pourrait être traiter de manière à cque ça soit en plein dans le concret.

J'pense pas pouvoir dire les choses que j'ai dites dans ce morceau en restant dans le "concret" comme tu dis. Après, travail intellectuel, je sais pas, nan, j'suis pas vraiment d'accord. Y a rien d'intellectuel là-dedans, pas plus que n'importe qui d'autre qui retranscris ses pensées sur papier. Et puis le concret c'est d'la poudre aux yeux, juste un enchaînement de situations interprétés à chaque secondes par notre cerveau par le biais de nos sens qui sont ensuite classées et jugées par rapport à nos parcours individuels.. Bref, c'est tout pareil, comme je le dis dans l'morceau. Notre "concret" crée en nous des certitudes et des avis qui ne valent pas plus que celles du voisin. Donc au lieu de tout catégoriser et de critiquer tour à tour les différents comportements, j'ai juste mis tout tout tout dans le même sac, moi y comprit. Bref, c'est tout une histoire de goûts Smile

Merci en tout cas, t'as vraiment détaillé ta pensée (et c'est pour ça que j'me permet de faire pareil là), c'est très apprécié.

Et merci aux autres d'avoir prêté l'oreille !

Excellent. Dommage que tu ne sois pas mixé bien, et que y'est pas plus d'arrangement sur le texte car tu as un tellement bon potentiel...les moyens techniques deviennent une limite à ton taffe. Passe une marche au dessus meme si c'est toujours juste pour le plaisir

Merci Z. Oué les moyens techniques c'est pas grave. Ca empêchera peut-être certains de vraiment aimer, mais bon, c'est la vie. Un jour j'aurai p'tete un meilleur matos, mais bon c'est pas essentiel. Go freestyler autour d'un poste sur une plage ou dans une cave héhé Wink Et puis à quoi ça sert d'avoir le top de la qualité si les gens t'écoutent sur un laptop ou sur des enceintes "pourries", ce qui vaut pour un bon nombre de personnes. J'ai d'autres priorités pour ma thune. Wink

Merci à tous Smile

__________________________________


[Audio] MiLS - Monstre Article_banksy_critique
MiLS
MiLS
22%

Nombre de messages : 5518
Age : 34
Localisation : 22%
Date d'inscription : 31/12/2006

http://www.resistenzia.com

Revenir en haut Aller en bas

[Audio] MiLS - Monstre Empty Re: [Audio] MiLS - Monstre

Message par Difé le Ven 28 Oct - 8:22

Une dernière précision. Quand jparle de questionnement, je parle de moi qui suis dans des questionnements qui doivent se rapprocher de ceux que tu as pu avoir. P
Cest pour ça que "ta conclusion" du moment m'intéresse

Merci d'avoir répondu. J'ai bien compris ton "projet" qui n'es pas de communiquer un message donc la question de la communication qui implique une "cible", un auditeur "visé se pose pas. Mais je persiste un croire que la prise de recul peut etre une pratique quotidienne inscrite dans le concret. D'ailleurs c'est le cas ici : "Le bien et le mal sont enseignés à nos enfants
Mais nous nous gardons de leur dire qu'on n'détient pas la vérité" et ça pour le coup ça ramène dans le vrai (puisque dans l'absence de vrai universel), ou en tout cas dans un recul plus objectif n'importe quel parent. Et ça fait bim. Mais je comprends bien ou tu veux en venir ya pas dsoucis. Et jpense pas qu'on soit en désaccord
Difé
Difé
Leader

Nombre de messages : 1988
Age : 28
Date d'inscription : 27/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Audio] MiLS - Monstre Empty Re: [Audio] MiLS - Monstre

Message par Invité le Ven 28 Oct - 11:56

t'façon MiLS c'est un poète !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Audio] MiLS - Monstre Empty Re: [Audio] MiLS - Monstre

Message par MiLS le Ven 28 Oct - 16:38

Nan difé, on n'est pas en désaccord. Wink

t'façon MiLS c'est un poète !

Smile

__________________________________


[Audio] MiLS - Monstre Article_banksy_critique
MiLS
MiLS
22%

Nombre de messages : 5518
Age : 34
Localisation : 22%
Date d'inscription : 31/12/2006

http://www.resistenzia.com

Revenir en haut Aller en bas

[Audio] MiLS - Monstre Empty Re: [Audio] MiLS - Monstre

Message par Sangokush le Ven 28 Oct - 16:39

j'ai lu posément, c'est vrai que c'est vraiment bien écrit.
Sangokush
Sangokush
Panda swagg à la française

Nombre de messages : 9236
Age : 32
Date d'inscription : 16/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

[Audio] MiLS - Monstre Empty Re: [Audio] MiLS - Monstre

Message par rikky- le Ven 28 Oct - 16:50

yo MiLS

En écoutant ton son, j'ai senti direct un mélange entre Nicolas Sirkis & Manu Chao, y'en a un troisième mais j'trouve plus son nom ça mère enfin bref c'est du bon walkman le beat j'suis pas fan par contre [Audio] MiLS - Monstre 586814 Niveau lyric, on a l'impression que c'est hyper hyper travaille mais en même temps que ça sort tout seul, tu l'as écris d'une traite, en combien d'temps? j'suis curieux sur le coup
J'aime beaucoup en tout cas, c'est propre, c'est sincère même si comme un post précédent est dit parfois tu vas quand même très très loin ou pratiquement seul toi peut comprendre

sur ce, c'etait bon, continues a te faire plaisir un gros [Audio] MiLS - Monstre 695371 quoi

kiss

rikky-
Newbie

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 27/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Audio] MiLS - Monstre Empty Re: [Audio] MiLS - Monstre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum