Street Melody
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
ASOS : jusqu’à -50% sur les pièces estivales !
Voir le deal

La jonction ( Lille )

Aller en bas

La jonction ( Lille ) Empty La jonction ( Lille )

Message par Alex le Ven 4 Juil - 10:49

La jonction ( Lille ) 1775151372smallif4

C’est l’apparition de la Jonction sur la cassette « Université du Hip Hop » qui marque la création de ce groupe de rap originaire de la métropole lilloise. La Jonction, c’est la rencontre de 5 rappeurs (Ywill, Prince, Saknes, Oprim, Rekta) d’origines culturelles diverses, issus de formations, de quartiers différents, autour d’une passion commune que chacun pratiquent corps et âme depuis le milieu des années 90 : le Hip Hop. Chaque membre du groupe apporte sa « touche », son identité, son style pour faire avancer un projet qui, en 2003, n’en est qu’à son balbutiement. En 2004, la Jonction sort la compilation « Réunion Clandestine » sur laquelle le groupe apparaît 5 fois. Le disque est sorti en totale autoproduction mais les 5 rappeurs lillois ont néanmoins l’ambition de lui donner une diffusion nationale. C’est donc au début de l’année 2005 que le groupe part sillonner la France, de Lille à Marseille en passant par Lyon, Nantes ou encore Strasbourg, pour distribuer « Réunion Clandestine » dans les Fnac et disquaires spécialisés. La Jonction fait ses armes dans l’indépendance, l’autoproduction et l’autodistribution…Entre-temps, le groupe fait la rencontre du dunkerquois Dj Veekash qui viendra mettre son talent aux platines et à la production au service d’une formation nordiste des plus prometteuse… Mais c’est avant tout sur la scène que la Jonction fait parler d’elle et se forme une réputation solide dans tout le Nord-Pas-De-Calais. De 2003 à 2007, le groupe se produit aux 4 coins de la métropole Lilloise mais n’hésite pas à sortir de chez lui en allant jouer à Valenciennes, Dunkerques, Lens, Maubeuge ou encore St Quentin et Strasbourg. Peu à peu, l’entité prend forme, la Jonction gagne en cohésion et en maturité, multipliant les concerts, festivals et premières parties (Kool Shen, Adl-al-Malik, Sniper, Sinik, Scred Connexion, M.A.P…). Le public qui suit la Jonction est à l’image du groupe : divers. Du public-Rap aux amateurs de Slam, du quadragénaire un peu rocker aux étudiants en passant par le poète, le sociologue ou encore le prof de Français, le groupe interpelle et touche les gens tant par ce qu’il représente que par le message qu’il développe. La Jonction se noue aussi au public en animant des ateliers d’écriture dans les centres sociaux, MJC et collèges mais aussi en prison : une manière pour les 5 rappeurs de lier l’acte à la parole en propageant leur passion, en essayant de donner aux plus jeunes les quelques clés nécessaires à la maîtrise d’un mode d’expression à part entière. C’est en grande partie toutes ces personnes, rencontrées dans les concerts ou au cour des ateliers, manifestant l’attente toujours plus grande de pouvoir se procurer un album du groupe, qui a poussé ce dernier à plancher sur un premier opus prévu pour début 2008...






Alex
Alex
Phobique social

Nombre de messages : 9014
Age : 39
Localisation : tourcoing...59200c'est geu-reu-dan
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

La jonction ( Lille ) Empty album

Message par Alex le Ven 4 Juil - 10:56

La jonction ( Lille ) Pubmyspacestreeetradiocda0

apparition diverses:
la compil "59 inedit" : la jonction - mc en colére
la net tape "des consciences derriere un mic" : saknes ( la jonction ) et kheper ( mental kombat ) - j'ai pas l'moral
le net album d'axiom : axiom feat la jonction : je sais


Dernière édition par piew le Ven 4 Juil - 11:25, édité 1 fois
Alex
Alex
Phobique social

Nombre de messages : 9014
Age : 39
Localisation : tourcoing...59200c'est geu-reu-dan
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

La jonction ( Lille ) Empty Re: La jonction ( Lille )

Message par Alex le Ven 4 Juil - 11:08

le clip L'impasse ( son sur le street cd )



une interview



La jonction en concert a l'aéronef sa donne sa (premiere partie de la fouine )



basané (en concert )
Alex
Alex
Phobique social

Nombre de messages : 9014
Age : 39
Localisation : tourcoing...59200c'est geu-reu-dan
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

La jonction ( Lille ) Empty Re: La jonction ( Lille )

Message par Zarmot le Sam 5 Juil - 13:22

Jolie taff mec Wink

__________________________________


La jonction ( Lille ) 080823035036894334
Si t'as le sens du partage, est-ce que tu peux être riche ? J'ai l'impression que l'homme perd son âme quand il comprend le sens du bénéficeZarmot
Zarmot
Zarmot
De fou, De feu, Flamme bleue !
De fou, De feu, Flamme bleue !

Nombre de messages : 15540
Age : 33
Localisation : Paris 20
Date d'inscription : 12/07/2006

http://soundcloud.com/zarmot

Revenir en haut Aller en bas

La jonction ( Lille ) Empty Re: La jonction ( Lille )

Message par Alex le Jeu 23 Oct - 13:30

article qui date de jiun , qui parle notamment de leur albumLa jonction ( Lille ) Jonctiongroupe




Disponible depuis lundi à la Fnac, le premier opus du groupe rap La Jonction, «Street radio», pourrait bien marquer au fer le hip hop nordiste, plutôt en panne. Des textes engagés, un style musical efficace... Des atouts de bon augure avant la sortie d'un album en 2009.

Ce sont des enfants du rap... Pas nés à l'époque des baskets en série limitée et des ateliers d'écriture en MJC, mais à celle des premiers graffitis, de pages d'écriture griffonnées sur les cahiers d'écoliers, scandés sur les bancs après l'école. «À l'époque je n'imaginais pas expliquer que le hip-hop est une contre culture formée de plusieurs disciplines que sont le rap, le break-dance, le djing, le graffiti, né aux États-Unis au début des années 90!» souri Ywill, alias William. Mais 10 ans après les 5 Mc's de la Jonction - Ywill, Prince, Saknes, Oprim et Rekta-sont toujours là. De parcours, quartiers et formations différentes, ces Lillois forment aujourd'hui un groupe uni par le même désir. Celui de « véhiculer un message d'unité à travers des textes engagés, militants... sans tomber dans le consensus, on ne fait pas de la pub pour Benetton, ajoute Ywill. Fédérer des gens ca prend du temps »
Un «street album» en guise de prélude
Et le temps, ils l'ont pris depuis leur première apparition sur une compile régionale, L'université du hip-hop et en 2004 sur une compilation nationale, Réunion clandestine. Les 5 mc's ont fait leurs armes sur scène (dans la région et dans les grandes villes de France, en première partie de Kool Shen, Abd-al-Malik, Sniper...) et affûté leurs plumes au fil du quotidien. Et aujourd'hui peuvent être fier de sortir ce Street radio, premier album auto-produit. Pardon! Premier «street album». Car aujourd'hui, dans l'industrie du rap français, on ne sort pas un album sans avoir sorti au préalable un «street», l'équivalent, à l'ère numérique, des désormais préhistoriques mix-tapes.
Une «carte de visite» où l'auditeur découvrira des titres inédits (Cri du cour, De 7 à 77, Ma réussite) et un ensemble de morceaux déjà diffusé sur des compilations et en concert et « que le public nous demande ». Un C.V pour les majors... « À l'échelle nationale, il y a un groupe à chaque coin de rue! estime Saknes, alias Younès. Le street album est un passage obligé pour se faire connaître. » Mais surtout et avant tout un prélude de qualité avant un album, sur lequel le groupe travaille depuis déjà plusieurs mois et qui , « si tout va bien » sortira début 2009.
D'ici la Street radio donne le ton. Celui d'un rap qui ne se travestit pas dans la tendance et marche toujours dans la même direction, pour faire référence au rappeur parisien Fab, qui les a influencés à l'heure de leurs premiers textes. Un rap qui se revendique « militant » mais « politiquement sans couleur ». Un engagement qui n'est pas que dans les mots, les 5 rappeurs animent des ateliers d'écriture dans les quartiers et en prison. Et pas pour autant un rap triste et monotone, la diversité de leurs styles faisant leur force. Sans oublier la qualité de la musique qui porte leurs textes, produite par MisterJ et Stankofat (M.A.P) et servie par le Dunkerquois Dj Veekash.
Face au rap des radios qui prône l'argent facile, les filles en string, les Mercédès et parfois glorifie la misère, La Jonction s'impose avec ce Street radio comme un rap dénonciateur des discriminations, de la violence sociale et institutionnelle... Et n'oublie pas pourtant de célébrer l'amitié et l'unité, fidèle à l'esprit du hip-hop. Une première pierre est posée, on attend avec impatience l'album qui confirmera l'essai.
Alex
Alex
Phobique social

Nombre de messages : 9014
Age : 39
Localisation : tourcoing...59200c'est geu-reu-dan
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

La jonction ( Lille ) Empty Re: La jonction ( Lille )

Message par Alex le Mar 6 Jan - 23:23

un petit freestyle



un showcase avec deux sons





vous allez comprendre quand que la jonction c'est du lourd puissance 59????
Alex
Alex
Phobique social

Nombre de messages : 9014
Age : 39
Localisation : tourcoing...59200c'est geu-reu-dan
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

La jonction ( Lille ) Empty Re: La jonction ( Lille )

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum